timbres perforés

Les timbres perforés, les bannis de la philatélie ? Par Christian CENSE

Quelle pince de philatéliste n’a pas rencontré et serré un jour ou l’autre, lors de recherches ou de classements, un timbre qui comportait des ‘petits trous’. L’ensemble de ces trous représentant malgré tout soit des lettres, soit une figure géométrique, soit un dessin ou encore un chiffre. Focus sur nos fameux « timbres perforés » par notre adhérent Christian Cense. Par qui étaient effectués ces sévices à nos chers petits morceaux de papier dentelés ? Les entreprises en avaient assez que leurs employés, à des fins personnelles, utilisent les timbres destinés à leur courrier commercial. Afin d’éviter ce détournement, elles trouvèrent ce moyen de marquer leur bien. « Trouez les premiers Messieurs les anglais ! » En effet, cette idée est venue d’Angleterre, en 1858, pour être appliquée en Fr...