La philatélie ouverte sur le monde

La philatélie française célèbre le nouvel an chinois

Après avoir mis en lumière tout un cycle de célébration du nouvel an chinois pendant plusieurs années, la France met de nouveau en lumière l’astrologie chinoise avec l’émission de timbre de l’année du cochon de terre en 2019. Bloc de timbres Année du cochon de Terre – Lanterne L’astrologie chinoise : entre tradition et symbole culturel Les communautés chinoises, soit un quart de la population mondiale, vont célébrer, le 5 février 2019, le nouvel an ou fête du printemps. Ce « passage de l’année » marque le début de quinze jours de festivités familiales et se clôt par la fête des lanternes. Attribué à l’empereur Huangdi – considéré comme le père de la civilisation chinoise – le premier calendrier chinois date de plus de 2 600 ans avant notre ère. C’est sur lui q...

L’érinnophilie ou l’art de collectionner des vignettes par Christian Cense

Non, ça n’est pas une collection de rhinocéros (il faudrait beaucoup de place), encore moins une maladie du nez ! Cette maladie n’est pas grave, mais elle peut être contagieuse en lisant cet article ! Comment s’attrape-t-elle ? Cette maladie bénigne est contractée par la trouvaille de ce qui ressemble à un timbre lors de manipulations, tris, classements d’enveloppes, ou de documents divers et elle est apparentée à la « collectionnite ». Ici, les individus atteints se contentent d’amasser des vignettes de tous genres et de toutes confessions, afin de garnir de belles pages de classeurs. Rien à voir avec la philatélie, si ce n’est la dentelure existante ou non, la gomme éventuelle et le petit chef d’œuvre représenté sur le papier. Souvent il s’agit d’ailleurs des même graveurs et dessinateur...

Découvrez les timbres les plus célèbres de l’histoire de la philatélie

La première question que l’on pose toujours aux philatélistes est souvent : combien valent les timbres les plus rares ? Cette question intrigue bon nombre de personnes, car bien des rumeurs circulent voulant que certains de ces petits morceaux de papier puissent littéralement valoir une petite fortune. Eh bien c’est vrai, on rapporte certaines transactions à plus d’un million de dollars. Pourquoi certains timbres ont-ils tant de valeur ? Eh bien chacun a sa petite histoire qui lui vaut sa célébrité… 1840 – Le Penny Black Le Penny Black est le premier timbre postal prépayé de l’histoire et fut émis par l’Angleterre. Ce timbre qui n’est pas exceptionnellement rare vaut entre 240$ et 3000$ selon sa condition, cependant un exemplaire avec une oblitération rouge représentant une cro...

Les timbres perforés, les bannis de la philatélie ? Par Christian CENSE

Quelle pince de philatéliste n’a pas rencontré et serré un jour ou l’autre, lors de recherches ou de classements, un timbre qui comportait des ‘petits trous’. L’ensemble de ces trous représentant malgré tout soit des lettres, soit une figure géométrique, soit un dessin ou encore un chiffre. Focus sur nos fameux « timbres perforés » par notre adhérent Christian Cense. Par qui étaient effectués ces sévices à nos chers petits morceaux de papier dentelés ? Les entreprises en avaient assez que leurs employés, à des fins personnelles, utilisent les timbres destinés à leur courrier commercial. Afin d’éviter ce détournement, elles trouvèrent ce moyen de marquer leur bien. « Trouez les premiers Messieurs les anglais ! » En effet, cette idée est venue d’Angleterre, en 1858, pour être appliquée en Fr...

La philatélie des fêtes de fin d’année : Fêtons Noël en timbres !

La compétition… mais pas que … !! Si de plus en plus d’adhérents se présentent lors des compétitions, d’autres désirent tout simplement partager leur thème préférentiel : c’est le cas de Geneviève qui vous envoie ce petit message de Noël ! Retrouvez sa présentation en pdf des timbres de Noël en cliquant sur ce lien.   Source visuel : Phil-ouest  

Succès de la réunion philatélique sur le thème de l’Italie et Espagne

Le samedi 1er décembre 2018 a été l’occasion de la genèse des réunions à « thème (s) » proposée et organisée par le délégué du 92, Gérard ROUZADE !   Un rendez-vous philatélique au local de l’Association Philatélique de Rueil-Malmaison où la salle aurait été trop petite si tous les adhérents prévus, venant de diverses associations de la région, avaient été présents ! Cinq excusés ont permis à seize autres de débattre sur l’histoire philatélique de l’Italie, l’Espagne et la Sicile au travers de l’histoire géopolitique de ces pays dans une ambiance très conviviale. Guillaume nous a montré, expliqué et détaillé une très belle présentation sur « La Sicile ». Des conseils avisés d’adhérents habitués des expositions lui seront utiles pour préparer une future exposition de niveau régional. À...

Comment promouvoir la philatélie auprès des nouvelles générations et attirer de nouveaux adhérents ?

La philatélie continue d’attirer un nombre important de passionnés de la collection et amateurs de timbres et de belles lettres. Les derniers événements nationaux montrent que l’intérêt est encore bien présent. Mais comment aller encore plus loin ? Comment faire la promotion de notre passion aux nouvelles générations ? Comment intéresser à la philatélie – une collection qui permet de découvrir le monde, les animaux, la géographie, l’art, etc ? Un tissu associatif actif sur le terrain Les Associations Philatéliques sont très dynamiques et permettent de faire la promotion de la philatélie au travers de nombreux événements qu’elles organisent tout au long de l’année : fête du timbre, événements philatéliques nationaux comme Timbres Passion Périgueux, confér...

Sur les pas de l’inspecteur Bazile : Lumière sur les écoles de Rueil-Malmaison grâce à la philatélie

Quelle image avons-nous de la philatélie ? Un retraité derrière son bureau ! Une loupe dans la main ! Une pince de l’autre et un album qui sera rangé dans un placard ? Si vous êtes en train de lire ces lignes, vous avez déjà lu « Les enquêtes de Bazile » dans le magazine « Rueil Information » (n°360 du mois d’octobre) et suivi les recherches de notre détective ! La suite ? C’est Sylvie qui nous montre, sur un même thème, « Les établissements scolaires de Rueil-Malmaison », comment réunir des documents aussi divers que variés avec une présentation originale. Certes, il manque peut-être 1 établissement ou 2 mais il est très difficile de trouver des documents pour tous les illustrer. Si vous avez quelques idées, n’hésitez pas à contacter Sylvie par l’intermédiaire de notre forum. Cette « prés...

Le Globe Postal Service d’Italie : l’essor d’un service postal privé ?

Comme usager de la route nous connaissons bien le mot GPS qui signifie Global Positioning System. Mais connaissez-vous le GPS (Globe Postal Service), l’opérateur postal privé italien ? Il existe en effet un autre GPS, le Globe Postal Service. Il s’agit d’une Poste privée italienne reconnue par l’U.P.U. (Union Postale Universelle).Les « timbres », sous forme de vignettes, sont vendus dans les  petits commerces (aussi revendeurs de cartes postales) des villes italiennes touristiques. Ces vignettes sont accolées à un code QR sur le timbre et sur une partie détachable à conserver. Celles-ci ne sont à utiliser que sur carte postale et à déposer dans des boîtes aux lettres bien spécifiques (voir illustration). Actuellement, ils sont vendus 1,30 € pour l’Europe alors que les timbres de la Poste I...

Nouveau bloc de Timbres Français sur les capitales européennes : Tallinn

Le 23 avril 2018, La Poste vous invite à continuer la ballade à travers les capitales européennes, avec le bloc de timbres consacrés à la ville de Tallinn. Cette série a été initiée en 2002 avec Rome, Bruxelles, Prague, Lisbonne, Paris, Vienne…   Un peu dʹhistoire Les Allemands l’appelèrent longtemps Reval, mais le nom Tallinn provient de ses origines danoises. Le site de cette cité portuaire et marchande, sur les confins de la mer Baltique, fut identifié très tôt comme lieu stratégique par les peuples du Nord. C’est là que les Danois bâtissent, en 1219, la première forteresse qui deviendra membre de la Ligue hanséatique avant d’être vendue aux chevaliers Porte-Glaive et Teutoniques, devenant l’un des centres de la Confédération livonienne. Elle est ensui...

Curiosités Philatéliques : Quand la Poste s’emballe…

Timbres raturés au stylo, timbres déchirés, affranchissement erroné… tout philatéliste connaît ou a connu de grandes surprises que ce soit lors de la réception de courriers ou lors d’envois d’enveloppes philatéliques. Aujourd’hui, je souhaite vous faire part d’une de ces curiosités qui fait la joie des philatélistes : une lettre envoyée en Italie mais qui s’est malencontreusement retrouvée à Wallis et Futuna…     Un incroyable voyage philatélique ! J’envoie régulièrement du courrier affranchi avec des beaux timbres pour des correspondants italiens. Cette destination n’ayant jamais posé de problématiques particulières pour la bonne réception des courriers, je fus surpris que l’un de mes correspondants m’informe de la non-réception d’un pli, plus d’un mois et demi après l’envoi du ...

Philatélie mondiale : Quand la Cérès débarque en Argentine

Le 21 août 1856, la province de Corrientes met en circulation le premier timbre-poste argentin. Jusqu’à ce moment historique, les provinces argentines avaient leurs propres services postaux et la province de Corrientes se détache des autres car l’envoi du courrier était gratuit. Cependant, les fortes dépenses du trésor public obligent l’Etat à envisager une nouvelle méthode, payante, pour l’expédition du courrier. La technique postale adoptée à Corrientes aura des répercussions au niveau national et facilitera plus tard la mise en place du Courrier Central. En raison des fortes dépenses publiques occasionnées par le nombre très élevé de lettres expédiées dans la province de Corrientes, le 18 février 1856 la « Honorable Salle Permanente » de la province de Corrientes...

  • 1
  • 2