Mois : mai 2018

Les Maximaphiles Français font leur Printemps

Le 5 mai dernier avait lieu le Printemps de la Maximaphilie organisé par les Maximaphiles Français.   Le maximaphile : collectionneur de carte-maximum Une carte-maximum réunit sur un seul document, un timbre, une carte postale, et une oblitération présentant entre eux le maximum de concordance. Le timbre doit avoir pouvoir d’affranchissement et être apposé sur le verso de la carte postale. Celle-ci doit offrir la meilleure concordance possible avec le sujet du timbre. L’oblitération doit être authentique et lisible et avoir un rapport direct avec le sujet du timbre. Retour sur le Printemps de la Maximaphilie Pour commencer la journée, M. Durand a donné quelques conseils pour présenter une collection de cartes-maximum. Ensuite, M. Bouveret nous a présenté sa collection sur les « Phares...