Partager cet article

Histoire de Rueil-Malmaison / L’Association philatélique de Rueil-Malmaison

La Riche Histoire Postale de Rueil-Malmaison

La Riche Histoire Postale de Rueil-Malmaison

De 875 à 1633, Ruel, ancienne écriture de Rueil, petit village de bord de Seine, est sous la dépendance de l’Abbaye Royale de Saint-Denis, commune située au Nord de Paris. Très vite, Ruel connaît la Poste aux Moines que les Abbés de Saint-Denis développent pour gérer leur immense domaine, connaître les nouvelles et transmettre les ordres.

Sous l’ancien régime, la Poste aux lettres est une entreprise privée, à l’encontre de la Poste aux Chevaux qui dépend du pouvoir central et établit un réseau de routes et de relais de poste.

Beaucoup de lieux de résidence du Roi et de sa cour sont à l’Ouest de Paris, comme Saint-Germain-en-Laye, Versailles, Saint-Cloud, Marly-le-Roi, ce qui amène certainement le Cardinal de Richelieu à établir son château dans le Val de Ruel, et la Poste aux Chevaux installe très tôt des relais dans ces villes et dans les villes environnantes comme à Chatou pour le passage de la Seine par bac, ou Nanterre, plus exactement à la Boule Royale. Ruel est desservi alors par l’un de ces deux bureaux. Nous sommes en 1727.

Les Gardes-Suisses viennent en France à partir de 1617, et la 6ème compagnie de 200 hommes, formée de 2 demi-compagnies de Fribourg et de Schwytz s’installent à Ruel vers 1646, tout au moins, des écrits confirment leur présence en 1668. Ces soldats et leurs familles logent chez l’habitant, se marient, ont des enfants, et sont un apport important de population, d’où une augmentation nette du nombre de « feux ». La caserne construite en 1756, accueille les célibataires et le corps des officiers. Il faut penser que l’échange des nouvelles avec la Suisse amène aussi une augmentation du flux du courrier échangé, et en 1783 voit la création d’un bureau de poste à Ruel, desservi par Nanterre, qui est situé sur la route de la Poste aux Chevaux de Caen-Rouen-Paris.

L’Almanach de la Petite Poste de Paris de 1792 confirme la desserte de Ruel, comme celle de Malmaison, La Jonchère, Fouilleuse et Buzenval, quartiers actuels de Rueil-Malmaison.
C’est peut-être le départ des Gardes-Suisse, après la triste journée des Tuileries le 10 août 1792 et une régression de la population, et donc du trafic postal, qui amènera la suppression du bureau de Ruel en 1806.

Naturellement, durant le Consulat et l’Empire, La Malmaison sera reliée à Paris par un service de Maître de Poste, agissant avec célérité lors du séjour de Napoléon dans ce château.

De 1800 à 1830, Ruel connait le Messager d’arrondissement, qui assure les liaisons administratives avec la sous-préfecture de Marly-le-Roi et la préfecture de Versailles. Mais en 1823 les particuliers voient la suppression de la boîte de Ruel, ainsi que l’arrêt des facteurs dits « de hauteur » desservant Ruel depuis Nanterre. C’est le bureau distributeur de Chatou qui a en charge Ruel. En 1830, un bureau distributeur est réinstallé à Ruel (Seine et Oise -72), relevant du bureau de direction de Nanterre (Seine-60). Ruel dessert alors La Celle Saint Cloud et Bougival.

 

A « l’arrivée » du timbre le 1er janvier 1849, le matériel oblitérant est un peu en retard, ce qui explique les annulations des timbres par 2 traits de plume sur les lettres déposées à Rueil les 15 premiers jours de janvier 1849, avant l’arrivée des grilles à losange, à côté des cachets circulaires à date.

Puis viennent les oblitérations en losange à points, avec les petits chiffres en 1852 (2757) et avec gros chiffres en 1862 (3240).

Lors de la guerre de 1870, la commune de Rueil-Malmaison est sur la ligne des troupes prussiennes dont les premiers éléments arrivent à la Jonchère et à La Malmaison le 13 octobre. Le bureau de Rueil-Malmaison ferme, certainement à partir du 16, puisque nous connaissons une lettre transmise par ballon monté, oblitérée du cachet de dépôt du 15 décembre 1870.

Depuis, la Poste à Rueil-Malmaison s’est développée, ainsi que la philatélie.
L’Association Philatélique de Rueil-Malmaison a été créée en mai 1968.

Partager cet article

Guillaume est le webmaster et community manager de l'Association. Il a présenté en compétition "Les Vikings" et une collection sur "La Sicile". Il s'intéresse tout particulièrement aux timbres de France, d'Islande, d'Italie et de la poste aérienne d'Europe de l'Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>